L’IdO – Internet des objets – des choses sur Internet – fait référence aux machines modernes et à l’autonomie grandissante des systèmes d’automatisation et d’information. Cela signifie qu’elles peuvent non seulement recueillir des données et les envoyer aux humains, mais aussi prendre par elles-mêmes de simples décisions. Les processus d’apprentissage automatique des machines permettront de réduire l’implication des personnes dans des problèmes qui ne sont pas particulièrement complexes. Cela permet ainsi de gagner du temps pour la gestion et de se concentrer sur les tâches et les domaines d’activités complexes où l’activité humaine joue un rôle clé.

L’avenir de l’IdO entraînera le développement d’outils toujours plus efficaces pour aider les personnes, et parfois ces outils pourront même servir à remplacer des humains par des procédés plus simples. Les appareils connectés autonomes peuvent vous aider à organiser l’ensemble de votre unité de production pour la rendre aussi efficace que possible. De plus, grâce à l’intelligence artificielle et aux algorithmes prédictifs, vous pouvez éliminer chaque temps d’arrêt causé par des pannes, et les résultats obtenus seront mieux adaptés à vos besoins.

Une information complète utile aux processus décisionnels

Business Analytics est maintenant l’une des applications les plus courantes de l’IdO. Son objectif est de fournir des solutions qui facilitent le processus décisionnel en obtenant de véritables informations à partir de l’environnement. Avec de tels outils, vous pouvez vous passer des hypothèses et de la manipulation des faits afin de tirer des conclusions plus précises. De telles solutions se basent habituellement sur des plateformes informatiques spéciales simplement appelées « IdO », qui non seulement collectent et combinent les données, mais qui les représentent aussi de manière à ce que les gens puissent les comprendre. Le développement de l’analytique et des algorithmes est un catalyseur essentiel pour l’évolution de l’IdO – il permet d’accroître le volume des informations dans les appareils et les systèmes de contrôle numérique.

Un exemple concret

Un exemple de l’utilisation des solutions d’analyse de l’IdO est ce qu’on appelle le digital twin (jumeau numérique) ou la reproduction numérique de l’objet. Des composants ou appareils spécifiques sont connectés à des capteurs avancés qui collectent des informations sur des objets. Des logiciels spécialisés appliquent ensuite les données de cet élément ou composant à son jumeau virtuel, et l’image de ce processus est reproduite, par exemple sur un appareil mobile comme une tablette ou sur des lunettes de réalité augmentée. De cette manière, le constructeur ou le technicien de maintenance reçoit des informations en temps réel sur les éléments auxquels l’appareil est exposé dans un environnement naturel de travail. Cela permettra d’optimiser sa performance durant la tâche ou d’améliorer la qualité au stade du prototype. Autrement dit, les tâches complexes sont simplifiées avec l’aide de la réalité virtuelle.

Nous sommes à l’avant-garde de ces changements, créant des solutions informatiques pour l’IdO – destinées à la fois à un usage industriel et public.

Veuillez nous contacter pour plus d’informations.